La mélodie de la réussite

Interview de Davina FERNANDEZ.

J’ai le plaisir de recevoir pour cette interview une jeune professionnelle douée de nombreux talents et certifiée SCV®.

Davina FERNANDEZ Certifiée SCV®

Brigitte : Chère Davina, peux-tu dire à nos fidèles lectrices et lecteurs quelle est ta profession et dans quelle région tu exerces ?

Davina : Je suis professeur de chant et de techniques vocales. J’exerce dans les Bouches du Rhône, en région PACA, plus précisément à Marseille et alentours.

Brigitte : Qu’entends-tu par techniques vocales ?

Davina : Les techniques vocales englobent tout ce qui est autour du spectre vocal autant sur la voix chantée que sur la voix parlée. Cela passe par tout ce qui est anatomie, la respiration ; les muscles, les cordes vocales notamment.

Brigitte : Peux-tu nous expliquer ce qu’est le spectre vocal ?

Davina : Le spectre vocal concerne tout ce qui englobe la voix, les muscles, la langue, la mâchoire, les résonateurs, mais aussi tout ce qui est émission de voix, respiration.

Brigitte : Est-ce que tu considères que tu appartiens au socle des métiers de l’accompagnement ?

Davina : Oui ben sûr.

Brigitte : Et tu peux-nous expliquer pourquoi ?

Davina : Parce qu’à la fois, dans mon métier, nous accompagnons les personnes sur leur envie de chanter et en même temps nous travaillons sur l’émotionnel, le lâcher-prise. Chanter c’est un peu se mettre à nu. C’est un accompagnement pas seulement vocal mais global. Cela permet de prendre confiance en soi, en nos capacités.

Brigitte : Tu es certifiée de la méthode SCV® . Qu’est ce que cette certification professionnelle a permis d’ajouter à tes process de professeur de chant ?

Davina : Oui. La certification au label SophroCoaching Vocal® m’a permis d’aller plus loin dans l’accompagnement et de répondre à une demande plus large, qui correspond mieux aux besoins des personnes. 

Au-delà de la voix, on est sur un accompagnement qui permet de prendre conscience de ses capacités, d’oser faire, d’oser être. 

On touche la sphère du bien-être. Cela m’a permis d’accompagner un public plus large grâce à l’aspect prise de parole en public et en même temps d’élargir mon champ de compétences pour proposer mes services au plus grand nombre et pas simplement aux chanteurs.

Brigitte : Pour toi en tant professionnelle, que t’a apporté la formation ?

Davina : La formation m’a permis de prendre conscience de ce que j’étais capable de faire et ce que de je voulais faire,. Cela m’a aussi permis d’apprendre à gérer ma prise de parole en public pour mener des ateliers par exemple, être plus en confiance sur ma propre prise de parole en public, être plus à l’aise et appréhender les choses différemment. Cela me permet d’avoir une autre vision de ce que je veux proposer. J’étais très orientée techniques : on a un outil, on l’applique. Maintenant, il y a des éléments clé qui entrent en compte, l’émotion, le vécu… C’est ce que la formation m’a apporté.

Brigitte : Pour en revenir à ton métier et éclairer nos lectrices et lecteurs, quelle différence y-a-t-il entre professeur de chant et coach vocal ?

Davina : Le coach s’adresse plus à quelqu’un qui a un objectif précis, c’est plutôt un accompagnement sur du court terme ciblé sur un thème précis : une prise de parole public, un concours de chant… Le professeur de chant est plutôt dans l’apprentissage du chant, on travaille la base vocale, la respiration, la diction, le placement de voix.

Brigitte : Nos lectrices et nos lecteurs ont souvent des problématiques de stress dans leur prise de parole en public, que pourrais-tu leur conseiller ?

Davina :travailler sur les choses qu’elle a identifié, par exemple : « quand je prends la parole je bouge trop les mains, donc on va travailler la posture, si j’ai le souffle cours, on travaille la respiration,

Ce que je proposerai là, c’est d’imaginer la mise en situation la regarder de man positive et de respirer là-dessus savoir prendre appuis sur les points du corps avoir une situation de détente et imaginer cette situation comme si elle se déroulait de manière idéale, de façon positive

Brigitte : Qu’est ce qui t’a donné envie de faire la formation ?

Davina : Etre à l’écoute de mes élèves et répondre à leurs nouveaux besoins soulevés de plus en plus par rapport au covid. Besoin de lâcher prise, de se détendre, d’être acteur de cette détente. Mes élèves me demandaient comme faire pour se sentir bien, comment maîtriser toute leur personne dans leur prise de parole en public et dans le chant.

Brigitte : Et pour toi personnellement, que t’a apporté la formation ?

Davina : J’en ai ressenti le besoin car nous avons traversé une période très stressante. La méthode SCV® associe des outils qui permettent par différents biais de maîtriser ce stress, de retrouver le contrôle sur son état de bien-être.

En tant que professionnelle, être certifiée du SCV® ajoute des compétences qui répond aux besoins. Il m’a été demandé d’animer des ateliers sur cette thématiques. C’est une sphère rare qui intéresse, notamment le lien avec la sophrologie.

C’est une approche qui est plus dans le ressenti, qui prend plus en considération les ressentis des élèves. C’est de cela que les gens ont besoin en ce moment. La pandémie a changé la demande, on est moins dans la performance technique et plus dans le ressenti de la performance.

Brigitte : Davina je te remercie beaucoup pour ce partage.