Le management et la positivité

Bienvenue dans notre article sur le management et la positivité.

I – La vocation

Chaque mois, un membre de notre équipe de coachs professionnel.le.s et consultant.e.s vous réservera un temps de conseils, d’astuces, juste pour vous. Nous vous proposons pour cet article : le premier épisode de la positivité au travail. 

J’ai pour habitude de poser la définition de chaque mot d’une affirmation avant d’en extirper l’objectif et l’utilité :

Management

Mode d’organisation hiérarchique au sein d’un groupe de personnes pour répondre aux objectifs de l’entreprise.

Positivité

Voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Voir le soleil sous les nuages, l’arc-en-ciel entre les gouttes de pluie. L’espérance d’une croissance plutôt que le désespoir des crises.

Vocation

Donner sens à sa vie. La vouer à la quête d’un idéal.

D’ailleurs avez-vous trouvé la vôtre ? Votre vocation. Quelle est-elle ?

Cette réflexion sur le management et la positivité se place en amont de votre vie professionnelle. 

Le télétravail actuel nous a appris qu’il est difficile de décrocher de son poste de travail une fois l’ordinateur fermé. La crise sanitaire aidant, l’ambiance au poste de travail est plutôt morose. Pas de temps de transport pour évacuer le stress ou simplement clore le sujet jusqu’au lendemain. Pas de lèche-vitrine pour se changer les idées et retrouver la légèreté d’être libre dehors.

Vous êtes plongé tout de suite dans l’intendance, votre vie de famille ou dans l’isolement tout.e seul.e chez vous. Le verre à moitié plein de la positivité n’est plus qu’un verre à moitié vide. Tout devient effort. Manager vos équipes, intervenir dans des réunions de travail, rendre compte de vos missions à vos supérieurs, prospecter de nouveaux clients, conserver votre clientèle à l’heure d’Amazon, vous concentrer dans un appartement exigu…

A l’approche des fêtes, qui pourraient être, elles aussi, moroses, je vous propose un voyage en amont de votre vie professionnelle, pour redorer votre positivité et la joie de travailler en équipe, même derrière un écran chez vous.

Aussi j’insiste sur cette approche de la vocation. 

Avez-vous découvert votre vocation ? Y avez-vous déjà réfléchi ?

Prenez le temps d’y répondre vraiment avant de lire la suite.

Car il n’y a pas trente-six solutions pour être heureux à son poste de travail. Si le sens de notre vie n’est pas en adéquation avec notre activité professionnelle, on ne pourra pas manager dans la positivité. Et en tant de crises c’est indispensable pour survivre.

Si vous avez déjà pris le temps d’y réfléchir, si la réponse est facile. Demandez-vous si votre travail vous comble de joie… Encadrer des équipes, un bonheur… Pas de difficulté ?

Si vos réponses à ces questions sont toujours positives, bravo !

II – Découverte de la positivité

Si vous ne pouvez répondre à toutes les questions, entrons si vous le voulez bien dans l’arène de la positivité.

Être positif c’est avant tout un état d’esprit.

Le pessimisme n’est pas une fatalité. Très répandu en France, dès la plus tendre enfance, le « Attention ! Ne fais pas ci, ne fais pas ça… » qui devient à l’âge adulte « Si tu sors du moule, ça ne marchera jamais. », « Et tu vas faire comment sans argent ?! » ou pire « T’as aucune chance sans réseau ». Si vous emplissez votre cerveau de pensées négatives, comment voulez-vous y arriver ? Cela ne peut que vous saper le moral.

Arrivé.e.s à l’âge adulte, nous reproduisons inconsciemment malgré nous ces pensées négatives reçues du schéma éducatif. Nous pensons en négatif avec nous-même et plus encore avec notre entourage, nos équipes, nos collaborateur.rice.s. Être positif.ve c’est avant tout un état d’esprit.

Reprendre de bonnes habitudes, c’est possible. Il suffit de s’entraîner comme pour un sport. Lorsque vous apprenez un nouveau sport, vous débutez malhabile, même si vous avez un don particulier pour les sports. Il vous faudra de l’entraînement pour devenir pro. Pour la positivité c’est la même chose. Plus vous vous entraînerez à devenir positif.ve, plus vous serez positif.ve. A force d’entrainement mental, l’optimisme deviendra un trait naturel de votre personnalité.

Avancer, manager, diriger des équipes, c’est bien, prendre un temps pour soi, tout en douceur, pour y arriver, c’est mieux.

Management et positivité. Livre de Norman Vincent Peale, The power of positive thinking

Doctor Norman Peale, la référence de la positivité

Pour comprendre ce qu’est la positivité je vous propose un extrait, en anglais, du célèbre livre du docteur Norman Vincent Peale, The power of positive thinking,

  » WHO DECIDES WHETHER you shall be happy or unhappy? The answer-you do! « 

 » A television celebrity had as a guest on his program an aged man. And he was a very rare old man indeed. His remarks were entirely unpremeditated and of course absolutely unrehearsed. They simply bubbled up out of a personality that was radiant and happy. And whenever he said anything, it was so naive, so apt, that the audience roared with laughter. They loved him. The celebrity was impressed, and enjoyed it with the others. »

« Finally he asked the old man why he was so happy. « You must have a wonderful secret of happiness, » he suggested.  » « No, » replied the old man, « I haven’t any great secret. It’s just as plain as the nose on your face. When I get up in the morning, » he explained, « I have two choices—either to be happy or to be unhappy, and what do you think I do? I just choose to be happy, and that’s all there is to it. »

Je vous invite à feuilleter ce livre passionnant. Vous y apprendrez beaucoup sur le management et la positivité dont nous parlons.

En attendant, W&S Consulting est là aussi pour vous aider dans votre confiance en vous et votre bien-être. Vous avez aimé notre article sur le management et la positivité ? Venez découvrir nos formations de Management, Confiance en soi et vulnérabilités et Gestion du stress et santé au travail.